Indépendant ? Un statut de plus en plus demandé par les développeurs

Un freelance travaillant - Bill&Go

Les mutations récentes du marché du travail ont soulevé des points importants : d’un côté, les outils numériques, qui réduisent les besoins en main d’œuvre, sont de plus en plus demandés par les entreprises. De l’autre, les règles complexes du droit du travail et les coûts importants font que les freelances sont de plus en plus sollicités.

 

 

Dans ce contexte, on a facilement constaté que les développeurs restent encore aujourd’hui les rois du marché de l’emploi. Très demandés, très bien payés, ils profitent à plein de la mue numérique des entreprises et de l’embellie économique. Un développeur quittant son poste pour devenir indépendant est assuré de voir son salaire multiplié en fonction de ses compétences.

 

A titre d’exemple, le site français de freelances Hopwork affiche en 2017 plus de 16.000 comptes enregistrés, dont 38% sont développeurs, soit plus de 6000 profils, les autres profils étant les graphistes et les marketings. De même, la plateforme permet de constater une appréciable hausse des tarifs, avec une moyenne de 400€ par jour pour les développeurs back-end et de 350€ par jour pour les développeurs mobiles. Quand bien même ces tarifs varient en fonction du langage de programmation utilisé (les plus côtés étant Python et Ruby), leur niveau reste stables et appréciables au fil des années.

Le marché professionnel indépendant offre donc un paysage de plus en plus radieux pour nos amis développeurs, qui sont ainsi à même de vivre leur métier et de choisir leurs projets comme ils l’entendent.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.